Actualités Flux RSS RSS

Image de CHANTIERS DE RENTRÉE

Evenement CHANTIERS DE RENTRÉE

> Passerelle de l’Avre

De septembre 2017 à septembre 2018, Eau de Paris procède à la réfection de l’aqueduc de l’Avre, dans le cadre du renouvellement des conduites majeures qui approvisionnent Paris en eau – ici, la conduite Bonaparte, partant du réservoir de Saint-Cloud. Pour limiter la gêne occasionnée, le Conseil départemental a programmé en même temps des travaux de génie civil (modification de la culée avec escalier, côté habitations), nécessaires pour préparer le futur aménagement du quai Marcel-Dassault (RD 7). La passerelle de l’Avre devant être fermée pour permettre le remplacement de la conduite qu’elle porte, son utilisation sera donc impossible durant un an (de septembre à septembre), sauf la partie entre l’avenue De-Lattre-de-Tassigny et le boulevard Sénard, qui ne sera fermée qu’entre mars et septembre 2018. La rue Alphonse-Moguez et la rue Marie-Bonaparte deviendront temporairement (septembre 2017 – juin 2018) des impasses, cette dernière gardant toutefois l’accès au boulevard de la République. La circulation est bien sûr maintenue sur le quai, une file étant banalisée pour les besoins du chantier.
 

> Auditorium

Le conservatoire a été inauguré il y a déjà plus de vingt ansauditorium, par l’ancien maire Bertrand Cuny. L’auditorium présentait des signes de vieillissement, qui s’ajoutaient à une acoustique imparfaite et à des problèmes de visibilité pour les spectateurs selon certains angles. L’enjeu était donc double, auditif et visuel : il fallait gagner du volume pour améliorer l’acoustique et augmenter le confort visuel des spectateurs, et donc totalement revoir la distribution de l’espace. Le cabinet d’acousticiens Peutz et l’architecte Pascal Bertholio, en lien étroit avec le directeur, Laurent Martin, ont mené une étude approfondie pour déterminer comment améliorer le voyage du son depuis les pupitres des interprètes jusqu’aux auditeurs. Les contraintes inamovibles, liées à la structure du bâtiment, ont été tournées en avantages, comme le plafond qui a été totalement revu en fonction des exigences de l’acoustique. La salle elle aussi a changé de visage, avec de nouveaux fauteuils de conception innovante, disposés en amphithéâtre, avec le souci d’une meilleure propagation du son. Ces importants travaux, menés sous la baguette de Pascal Bertholio et le contrôle des services techniques de la Ville, sont désormais achevés, et l’auditorium réhabilité a été inauguré fin juin à l’occasion de la fête annuelle du conservatoire, qui prolonge la Fête de la Musique : plus que jamais, au conservatoire, « la musique sera fêtée tous les jours », selon le mot de Ségolène de Larminat, maire-adjoint en charge de la Culture.
 


> Travaux dans les écoles

Comme chaque année, la Ville a profité des mois d’été pour réaliser des travaux d’entretien et de rénovation dans certains établissements scolaires. Le câblage des écoles élémentaires a été assuré afin de développer l’usage des outils numériques dans la pédagogie au quotidien. À l’école du Centre a été réalisée la deuxième tranche des travaux prévus : rénovation de l’entrée, du rez-de-chaussée et des deux cages d’escalier, réfection des huisseries extérieures des cages d’escalier des 2e et 3e étages. Enfin, des travaux d’entretien ont été effectués, comme la réfection de l’étanchéité des préaux de l’école maternelle Fouilleuse, ou la peinture de deux classes à l’école élémentaire des Coteaux.

 

> Maison médicale

Les travaux ont démarré comme prévu au 40, rue Gounod, pour une ouverture prévue dans le courant de l’automne. La SISA (Société interprofessionnelle de soins ambulatoires) « Ma Maison Médicale » accueillera quatre médecins à mi-temps, deux sages-femmes à temps plein et deux infirmiers qui feront des visites à domicile dès la rentrée de septembre. Sur plus de 150 m2, la maison comptera six unités de consultation, dédiées à la médecine générale, au suivi de grossesse et aux soins infirmiers.

 

> Aménagement du square de Bel-Air, rue du Mont-Valérien

Ce square bénéficie d’une reprise globale, avec réfection du revêtement et des bordures, changement du mobilier (jeux…) et nouvelles plantations. Les travaux dureront jusqu’à fin novembre.

 

> Rue du Calvaire

Les travaux de requalification déjà engagés prendront fin en novembre.

Bouton pour accéder à l'espace famille