Actualités Flux RSS RSS

Evenement SAINT-CLOUD : QUAND SÉCURITÉ RIME AVEC PROXIMITÉ

Longtemps sujet de discussion, la mise en place de polices municipales et de dispositifs de protection par les villes fait aujourd'hui l'unanimité, toute couleur politique ou taux de criminalité confondus (30 communes sur 36 ont une police municipale et des caméras de vidéoprotection dans les Hauts-de-Seine). Vecteurs de prévention et de service de proximité auprès des populations, les policiers municipaux de Saint-Cloud ont su trouver leur place dans le quotidien des habitants, si bien que ces derniers n'hésitent plus à les solliciter et attendre d'eux toujours plus d'efficacité. C'est pourquoi la Ville met tout en oeuvre pour adapter les missions des agents aux besoins des Clodoaldiens et met à la disposition des policiers municipaux le matériel nécessaire à la bonne marche de leurs objectifs. « Même si Saint- Cloud est une ville réputée pour son bienvivre, sa tranquillité, et que les actes de délinquance y restent rares, elle n’échappe pas aux phénomènes que nous connaissons : incivilités, cambriolages, vols, trafics… Nous devons donc toujours rester vigilants » note Olivier Berthet, maire-adjoint en charge de la Sécurité publique, des anciens combattants et de la sécurité routière.

 

> La police municipale bientôt armée

Amenés par leur présence sur la voie publique à traiter in situ les événements qu'ils constatent, les policiers municipaux font, fréquemment, face à des situations pouvant présenter des risques pour eux ou autrui. Dans le souci de mieux assurer la protection des agents, mais aussi pour leur permettre de remplir plus efficacement leurs missions liées à la tranquillité publique et à la protection de la population clodoaldienne, le maire Éric Berdoati a souhaité armer la police municipale. Pour garantir le bon usage de ces armes, leur utilisation est strictement encadrée. C’est pourquoi les policiers suivent actuellement une formation et passeront une évaluation leur permettant d’obtenir l’autorisation de port de ce type d’armes. « D’ici la fin de l’année, nos policiers municipaux seront donc armés. C’est un équipement de pure légitime défense, puisqu’ils sont souvent en première ligne face aux agresseurs, avant la police nationale. Et dans le contexte actuel, dans la mesure où toutes les personnes portant un uniforme peuvent être victimes de violences, cet armement est justifié » ajoute Olivier Berthet. Parmi les nouveaux équipements des agents, des talkies-walkies pour que les policiers municipaux, les Agents de surveillance de la voie publique (ASVP) et les gardiens de parc puissent à tout moment communiquer et signaler en temps réel tout ce qui se passe sur le territoire communal. « Nous avons pour projet d’établir une cartographie des agents grâce à la géolocalisation permise par ces talkies-walkies, précise Thierry Lefèvre, responsable de la police municipale. Cela permettra de localiser la patrouille la plus proche pour une intervention en cas de problème, et de sécuriser les agents avec une intervention plus rapide des collègues en cas d’agression. » Avec désormais des horaires étendus certains soirs de la semaine, l’équipe de la police municipale patrouille dans tous les quartiers.

> Souriez, vous êtes protégés !

Depuis janvier 2017, trente caméras sont installées sur la voie publique pour une lecture en direct, 24h/24, 7j/7, par les cinq opérateurs de vidéoprotection. Les images sont centralisées au centre de supervision urbain (CSU), et sont enregistrées, notamment en cas de réquisition par la police nationale. « La vidéoprotection représente à la fois un moyen de dissuasion mais aussi d’élucidation de certains délits, ajoute Olivier Berthet. Notre centre de supervision urbaine est aujourd’hui un outil moderne que notre commune se devait d’installer et qui renforce la réactivité du service rendu à la population. Et, forts de notre expérience, nous allons étendre notre réseau de caméras en 2020. » Ses objectifs sont nombreux : lutter contre les incivilités et la délinquance (sécurité des personnes et des biens, vols à la portière, agressions, flagrants délits…), mais aussi maîtriser l’espace public (propreté urbaine, lutte contre les dépôts sauvages, éclairage public…). L’implantation de ces caméras permet également de faciliter les interventions, de favoriser la prévention des infractions et la recherche de preuves. « La vidéoprotection combine respect de la loi et vie privée, car les zones privatives, comme les fenêtres d’appartement, les maisons et les jardins sont automatiquement masquées de manière dynamique sur la caméra, pour que cette dernière ne saisisse que ce qui se passe sur l’espace public » précise Thierry Lefèvre.

 

La vidéoprotection renforce les moyens de la Ville pour lutter contre la délinquance, mais elle ne saurait se substituer à la nécessaire vigilance de chacun. Le signalement, le plus précoce possible, de tout comportement suspect peut faciliter l’action des policiers. Face à un fait qui vous paraît anormal, contactez la police municipale au 01 84 01 12 90 ou, en cas d’urgence, composez le 17.

Bouton pour accéder à l'espace famille

 

Devenez fan !
Et suivez l'actualité de Saint-Cloud !

Facebook

Twitter

logo instagram