Histoire et patrimoine

UN TUNNEL DANS L’HISTOIRE

En ce mois d’août 1944, Saint-Cloud vit ses derniers jours sous l’occupation allemande. Alors que les troupes d’Outre-Rhin capitulent à Paris et que Versailles est libérée par les Américains, c’est dans la peur que les Clodoaldiens attendent la libération : le tunnel de l’autoroute A13 abrite un important stock d’explosifs que les Allemands menacent de faire sauter avant de se replier.

Bien qu’il ait été convenu que le maire serait alerté trois heures à l’avance, l’explosion du tunnel
entraînerait des dommages considérables, voire des pertes humaines.

Averti par le docteur Kerber, interprète pour la Kommandantur, le maire Michel Salles entre en pourparlers avec les autorités occupantes pour éviter, en cas de retraite L'entrée du tunnel de Saint-Cloudmilitaire, la destruction volontaire de l’immense entrepôt baptisé « l’arsenal ouest de Paris ». Le 19 août, il obtient ainsi que la poudre soit noyée dans la Seine et que les munitions soient détruites dans le parc. Mais, alors
qu’un premier camion se prépare à larguer six barils de TNT* au fond du fleuve, il est stoppé net par un contrordre qui met un terme à l’opération. Retour à la case départ. La ville replonge dans l’angoisse. Bien qu’il ait été convenu que le maire serait alerté trois heures à l’avance, l’explosion du tunnel entraînerait des dommages considérables, voire des pertes humaines.

La délivrance
Si le maire s’attelle, avec le conservateur du Domaine et d’autres personnalités, à infléchir la décision des occupants, il faut également prévenir les troupes alliées de ne pas emprunter la N185, car alors les Allemands feraient sauter cette route qui passe à proximité du tunnel, provoquant l’explosion de l’arsenal ouest de Paris.
Dans la nuit du 24 au 25 août, c’est finalement par le pont de Sèvres que les troupes françaises et  américaines entrent dans Saint-Cloud, suivies quelques heures plus tard du sous-groupement de Langlade
de la 2e DB par la place Magenta. La ville respire à nouveau.
Dès lors, les travaux de construction du tunnel (suspendus par la guerre) reprennent et, le 9 juin 1946, la Ville inaugure enfin l’autoroute et son tunnel en organisant une grande compétition automobile.


* Ou trinitrotoluène.

L'arrivée des premières troupes qui libèrent la ville

LYCÉE SANTOS-DUMONT : UNE PISTE D’ENVOL

1Seul en France à porter ce nom, le lycée Santos-Dumont célèbre cette année son cinquantenaire. Sa riche histoire reflète les relations internationales de la France et l’évolution de la société depuis l’après-guerre.

 lire la suite

L’HIPPODROME DE SAINT-CLOUD, UN SIÈCLE DE MÉTAMORPHOSES

HippodromeDimanche 2 juillet se courra l’incontournable Grand Prix de Saint-Cloud, symbole de l’histoire mouvementée de l’hippodrome ayant résisté à trois guerres et aux excès de l’urbanisation.

 lire la suite

VIES ET LIVRES D’ÉTIENNE FOURNOL À LA MÉDIATHÈQUE

Etienne FournolSous leurs reliures chatoyantes, les livres du fonds patrimonial esquissent le portrait d’Étienne Fournol (1871-1940), Clodoaldien d’adoption, homme politique et homme de lettres, esprit brillant aux talents nombreux.

 lire la suite

CHARLES OULMONT, UN SIÈCLE DE PASSION DES ARTS

Charles OulmontMusicien, écrivain et mécène, Charles Oulmont (1883-1984) a fait profiter Saint-Cloud de ses dons de collectionneur. Aujourd’hui encore, la fondation qu’il a créée poursuit sa généreuse mission de soutien à la création artistique.

 lire la suite

D’ATHÈNES À SAINT-CLOUD, L’HISTOIRE D’UNE LANTERNE

La lanterne de DémosthèneEn 1803, une tour-lanterne de 18 mètres surmontée d’une rotonde est érigée dans le parc de Saint-Cloud. Une fois éclairée, elle permettait de signaler aux Parisiens la présence de l’Empereur sur les terres clodoaldiennes.

 lire la suite

QUAND SAINT-CLOUD INSPIRAIT SAMSON…

Pot-pourri maison SamsonC’est un objet quelque peu insolite qui figure dans l’exposition sur la porcelaine tendre de Saint-Cloud, présentée au musée des Avelines jusqu’au 19 mars. Une surprenante copie d’une création clodoaldienne réalisée par la célèbre maison Samson. Histoire d’une réplique…

 lire la suite

PASSEURS DE LUMIÈRE

vitrailC’est au coeur des églises que vous pouvez le mieux les contempler. Plusieurs lieux à Saint-Cloud abritent de véritables vitraux d’art, tous fascinants par leur jeu du verre et des couleurs.

 lire la suite

Saint-Cloud : Ville Impériale

Logo des Villes Impériales

En octobre 2011, la municipalité a adhéré à la marque "Ville Impériale", créée conjointement par les Villes de Saint-Cloud, Rueil-Malmaison, Compiègne et Fontainebleau.
Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site Internet www.ville-imperiale.com

 

 lire la suite

Chaussez vos bottes de sept lieux

vignette du panneauAprès une première tranche inaugurée à l'automne 2001, une deuxième série de plaques relatant l'histoire de Saint-Cloud a été posée en avril. Partez à la découverte de votre ville sans plus attendre !

 lire la suite

Histoire de Saint-Cloud

Le chateau de Saint-Cloud - gravure Musée MunicipalSaint-Cloud doit son nom à Clodoald petit-fils de Clovis : menacé par ses oncles, Clodoald s'éloigne des querelles de pouvoir et s'installe à Novigentum, hameau de bûcherons et de pêcheurs où il édifie un moustier dont il reste encore un mur.
Le bourg prend le nom de « Sanctus Clodoaldus ».
Dès lors, la ville sera souvent au cœur de l'Histoire : assassinat d'Henri III, construction du château par Philippe d'Orléans, frère de Louis XIV, coup d'état du 18 brumaire...
Saint-Cloud témoigne d'un passé riche et prestigieux.

Bouton pour accéder à l'espace famille