Histoire et patrimoine

D’ATHÈNES À SAINT-CLOUD, L’HISTOIRE D’UNE LANTERNE

Lors d’une balade dans le parc, si vous vous tenez sur la terrasse du château et regardez vers le sud, vous apercevrez une allée tracée en rebord de plateau, grimpant jusqu’au Rond-point de la Balustrade qui offre une vue dégagée sur toute la capitale… Ce que l’on ignore souvent, c’est que de 1803 à 1870, s’y élevait une imposante tour carrée sur laquelle était montée une réplique en terre cuite d’un édifice réalisé au IVe siècle avant J.-C. au pied de l’Acropole, la « Lanterne de Démosthène ». C’est lors d’un séjour en Grèce que le comte de Choiseul-Gouffier fit copier la jolie lanterne, monument chorégique, élevé par La lanterne de DémostèneLysicrate de Cycine à Athènes. Les plâtres furent apportés à Paris, et une copie en terre cuite, parfaitement exécutée par les frères Trabucci, fut jugée digne de figurer à l’Exposition des produits de l’industrie française (ancêtre des expositions universelles) de 1802 et obtint même une médaille d’argent. Sous le charme, Joséphine convainc alors Napoléon Ier de faire installer cette reproduction à Saint-Cloud. En un temps record, l’architecte du château, Pierre Fontaine, construit donc sur le point culminant du parc, à 92 mètres de hauteur, une grande tour carrée en forme d’obélisque se rétrécissant vers le tiers de sa hauteur et supportant une rotonde à colonnades : ainsi vit le jour celle qu’on surnommait la « Lanterne de Démosthène ».

La destruction d’un chef-d’œuvre

Sept décennies durant, le monument inspira les peintres et les lithographes, et devint un lieu de promenade dominicale privilégié. Mais, quelques heures avant l’incendie du château pendant la guerre franco-prussienne, elle fut détruite. Le Général de Kirchbach, qui commandait le 5e corps d’armée prussien, explique cette destruction dans le Tome III de L’Art français pendant la guerre de 1870-1871 et la Commune : « Le Mont-Valérien tirait dans la direction de la Lanterne. […] Pour faire disparaître la cause du feu violent dans ces environs, le commandant du corps d’armée donna l’ordre d’abattre la Lanterne, ce qui fut exécuté dans la nuit du 12 au 13 octobre (1870), vers trois heures et demie. Quatre quintaux de poudre soigneusement damés furent déposés dans la pièce du rez-de-chaussée ; ils furent allumés et désagrégèrent les murs de ce monument… colossal ! La tour tomba sur elle-même. Le fort vent qui régnait toute la nuit empêcha la détonation d’être entendue au loin, les grand-gardes placées au mur nord du Parc de Saint-Cloud n’entendirent rien ; l’ennemi ne remarqua rien non plus. »

Aujourd’hui, seules quelques pierres disposées en carré témoignent encore de l’existence de la tour dans le Domaine national de Saint-Cloud.

LYCÉE SANTOS-DUMONT : UNE PISTE D’ENVOL

1Seul en France à porter ce nom, le lycée Santos-Dumont célèbre cette année son cinquantenaire. Sa riche histoire reflète les relations internationales de la France et l’évolution de la société depuis l’après-guerre.

 lire la suite

L’HIPPODROME DE SAINT-CLOUD, UN SIÈCLE DE MÉTAMORPHOSES

HippodromeDimanche 2 juillet se courra l’incontournable Grand Prix de Saint-Cloud, symbole de l’histoire mouvementée de l’hippodrome ayant résisté à trois guerres et aux excès de l’urbanisation.

 lire la suite

VIES ET LIVRES D’ÉTIENNE FOURNOL À LA MÉDIATHÈQUE

Etienne FournolSous leurs reliures chatoyantes, les livres du fonds patrimonial esquissent le portrait d’Étienne Fournol (1871-1940), Clodoaldien d’adoption, homme politique et homme de lettres, esprit brillant aux talents nombreux.

 lire la suite

CHARLES OULMONT, UN SIÈCLE DE PASSION DES ARTS

Charles OulmontMusicien, écrivain et mécène, Charles Oulmont (1883-1984) a fait profiter Saint-Cloud de ses dons de collectionneur. Aujourd’hui encore, la fondation qu’il a créée poursuit sa généreuse mission de soutien à la création artistique.

 lire la suite

UN TUNNEL DANS L’HISTOIRE

L'entrée du tunnel à Saint-cloudEn 1941, les troupes allemandes réquisitionnent le tunnel de Saint-Cloud pour en
faire un entrepôt de munitions qu’elles projettent de faire sauter durant l’été 1944.
Retour sur des heures angoissantes.

 lire la suite

QUAND SAINT-CLOUD INSPIRAIT SAMSON…

Pot-pourri maison SamsonC’est un objet quelque peu insolite qui figure dans l’exposition sur la porcelaine tendre de Saint-Cloud, présentée au musée des Avelines jusqu’au 19 mars. Une surprenante copie d’une création clodoaldienne réalisée par la célèbre maison Samson. Histoire d’une réplique…

 lire la suite

PASSEURS DE LUMIÈRE

vitrailC’est au coeur des églises que vous pouvez le mieux les contempler. Plusieurs lieux à Saint-Cloud abritent de véritables vitraux d’art, tous fascinants par leur jeu du verre et des couleurs.

 lire la suite

Saint-Cloud : Ville Impériale

Logo des Villes Impériales

En octobre 2011, la municipalité a adhéré à la marque "Ville Impériale", créée conjointement par les Villes de Saint-Cloud, Rueil-Malmaison, Compiègne et Fontainebleau.
Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site Internet www.ville-imperiale.com

 

 lire la suite

Chaussez vos bottes de sept lieux

vignette du panneauAprès une première tranche inaugurée à l'automne 2001, une deuxième série de plaques relatant l'histoire de Saint-Cloud a été posée en avril. Partez à la découverte de votre ville sans plus attendre !

 lire la suite

Histoire de Saint-Cloud

Le chateau de Saint-Cloud - gravure Musée MunicipalSaint-Cloud doit son nom à Clodoald petit-fils de Clovis : menacé par ses oncles, Clodoald s'éloigne des querelles de pouvoir et s'installe à Novigentum, hameau de bûcherons et de pêcheurs où il édifie un moustier dont il reste encore un mur.
Le bourg prend le nom de « Sanctus Clodoaldus ».
Dès lors, la ville sera souvent au cœur de l'Histoire : assassinat d'Henri III, construction du château par Philippe d'Orléans, frère de Louis XIV, coup d'état du 18 brumaire...
Saint-Cloud témoigne d'un passé riche et prestigieux.

Bouton pour accéder à l'espace famille