Aller au contenu principal

Une charte pour une bonne urbanisation

Urbanisme 09/07/2019

Après une première concertation dédiée au budget en 2016, qui a valu à Saint-Cloud le Prix Territoria Or dans la catégorie Gouvernance, plus de 600 Clodoaldiens ont participé entre octobre et février à une nouvelle concertation sur le thème « Les constructions, parlons-en ! ». Dernière étape de celle-ci : une charte de la bonne urbanisation qui fixe les priorités des habitants et donne des pistes en termes d’aménagement urbain et de cadre de vie.

Si la concertation aura été synonyme d’échanges, de débats, de travaux en commun et de restitutions, elle aboutit, comme cela avait été annoncé, à la rédaction d’un document, approuvé lors du dernier conseil municipal de juin, qui recense aussi bien les paroles des habitants que la traduction de ces dernières en termes d’urbanisme.

L’ensemble de ces échanges a permis de formuler des recommandations pour la bonne urbanisation de Saint-Cloud, à trois échelles de réflexion et d’analyse

« L’ensemble de ces échanges a permis de formuler des recommandations pour la bonne urbanisation de Saint-Cloud, à trois échelles de réflexion et d’analyse : l’échelle de la ville, de la rue et de la résidence, explique Abdel- Ilah Azmi, maire-adjoint en charge de l’Urbanisme. La Ville a souhaité les retranscrire sous forme d’une charte de bonnes pratiques, remise en premier lieu aux nombreux Clodoladiens qui ont joué le jeu de cette concertation. Cette charte sera communiquée par le service Urbanisme de la Ville aux habitants mais aussi aux promoteurs. Les recommandations des habitants mentionnées dans la charte sont pour la plupart déjà appliquées dans de multiples projets. Le programme Inter-construction en est l’exemple avec notamment ses façades végétalisées, ses grands espaces privatifs extérieurs, des places de stationnement et des caves en nombre suffisant, de la mixité sociale et une grande diversité de tailles de logements. Il reste par ailleurs exceptionnel avec la reconstruction d’un bâtiment remarquable de la Ville ! »

Des critères de la bonne urbanisation passés au crible

Au sommaire de cette charte, la retranscription des contributions des participants prend la forme d’une analyse transversale reprenant les idées et propos exprimés. Les contributions formulées par les habitants ont été passées au crible du Plan local d’urbanisme (PLU) en vigueur afin d’identifier les éléments éventuellement proscrits par le document de Saint-Cloud.

« Il était important d’éclairer les souhaits des habitants par ce que l’on appelle “la traduction de l’urbaniste”, accessible à tous, indique Abdel-Ilah Azmi. Cela nous a permis aussi de préciser des points à connaître comme le rôle de l’architecte des Bâtiments de France, qui conseille les particuliers et les professionnels de l’immobilier en matière d’architecture, de paysage et plus généralement de cadre de vie, ou encore les préconisations de la Ville sur la préservation des arbres. »

Cette nouvelle charte pourra d’une certaine manière compléter le PLU par le regard des habitants, sans être pour autant prescriptive. « Le sujet des constructions, dans notre commune, comme partout en France, fait débat. C’est pourquoi j’ai souhaité que soit organisée une concertation, la plus large et la plus ouverte possible ajoute Éric Berdoati. Les Clodoaldiens ont bien compris les enjeux et ont pu s’exprimer. C’est précisément ce que retranscrit cette charte. »

Charte Urba

La Charte pour une bonne urbanisation à Saint-Cloud
Renseignements auprès du Service Urbanisme
au 01 47 71 53 24.

Téléchargements, liens
Charte de la bonne urbanisation
Toute l'actualité