Aller au contenu principal

Les concertations

2019 - Les constructions, parlons-en !

Après deux réunions de lancement en octobre 2018 qui ont réuni plus de 400 Clodoaldiens et une soirée autour de cas pratiques, la concertation sur le thème « Les constructions, parlons-en ! » a été un succès. Une réunion de restitution ouverte à tous, dernière étape de cette concertation qui s'est déroulée en février, pose les bases d’une charte des bonnes pratiques pour les constructions à venir.

L’objectif ? Définir ensemble des recommandations pour la bonne urbanisation de la ville en s’appuyant sur des études de cas. Après avoir priorisé les critères de la bonne urbanisation, les participants ont travaillé sur un cas pratique « avant/après », afin d’argumenter, en images, leurs choix. Enfin, c’est la qualité de vie dans les nouvelles constructions qui a été au coeur des débats.

[ INTERVIEW ]
Monsieur le maire, pourquoi avez-vous décidé de lancer cette deuxième concertation sur l’urbanisme à Saint-Cloud  ?       
Nous sommes partis du constat suivant : Saint-Cloud est une ville « aboutie » sur le plan urbanistique, il y a donc peu de possibilités de faire évoluer le schéma de la ville à travers de nouvelles constructions. Néanmoins, nous savons que nous avons besoin de nouvelles constructions pour maintenir notre population à 30 000 habitants. L’objectif était donc de faire prendre conscience aux habitants que rien ne peut être figé et que nous sommes dans une situation maîtrisée : nous protégeons la commune de la densification et, dans le même temps, nous devons concentrer les nouvelles constructions dans des zones bien précises, à savoir le long des grands axes. Il était donc essentiel de confronter le ressenti des habitants à notre stratégie, mise en place pour préserver les grands équilibres. Il ne s’agissait pas de faire un débat technique sur le PLU, mais une vraie concertation.

Êtes-vous satisfait de la méthodologie de cette concertation ?
La méthodologie de cette concertation a été efficace. Le tirage au sort a permis de réunir des personnes très différentes, la parole a été très libre ! Elle a été donnée aux habitants pour avoir leur ressenti : nous leur avons par exemple demandé ce qu’ils considéraient comme les tops et les flops de la ville. Ce qu’il en ressort : les habitants ne souhaitent pas une densification de Saint-Cloud, tout en s’inquiétant du manque de logements pour les jeunes. À travers la réunion de travail sur des cas pratiques, ils ont travaillé sur des situations concrètes et ont pu formuler des propositions qui ont souvent rejoint nos positions : préserver les zones pavillonnaires et construire sur les grands axes de circulation, pour une urbanisation douce et maîtrisée. Reste la problématique du style architectural qui est très subjectif et reste un sujet difficile ! Nous préférons travailler sur la capacité d’insertion d’un projet dans un site. La restitution qui s’est déroulée aux 3 Pierrots le 6 février dernier a permis de discuter avec les participants qui nous ont soumis leurs idées. L’un d’entre eux nous a demandé si la charte qui sera rédigée dans le prolongement de la concertation pouvait être adoptée au Conseil municipal pour qu’elle ait plus de poids. Nous la proposerons au Conseil municipal pour adoption.

Quel rôle pourra jouer cette charte urbaine et citoyenne dans le cas de nouvelles constructions ?
Cette charte sera fondée sur les avis émis par les Clodoaldiens qui ont participé à cette démarche et se sont prononcés sur cette problématique. Bien qu’elle n’ait pas de valeur en terme de droit – elle ne fera pas partie du PLU de la Ville ou d’un PLUI (à l’échelle du territoire), elle pourra être transmise par la Ville aux promoteurs qui veulent implanter un projet sur notre commune. Un exemple : nous demandons actuellement aux promoteurs de prévoir dans les immeubles collectifs la construction de caves, même si cela ne fait pas partie du PLU. La future charte pourra ainsi donner plus de force à nos demandes. Sur d’autres sujets, comme celui de la jouissance de vue, qui n’est pas du ressort du droit administratif, cela permettra aussi de suggérer des solutions techniques.

2016 - Concertation autour du budget

Alors que la Ville doit faire face à une baisse de ses ressources financières (baisse du concours de l’État et hausse des prélèvements), la municipalité doit, année après année, réétudier et redéfinir les projets et les actions municipales dans un contexte économique tendu. En mars et avril 2016, la Ville a choisi de se tourner vers les Clodoaldiens pour réfléchir ensemble aux priorités pour Saint-Cloud en organisant une large concertation. Son objectif est de partager leurs réflexions et leurs attentes, afin de définir avec eux les priorités pour la Saint-Cloud.

Pour organiser cette concertation un cabinet spécialisé indépendant, RES PUBLICA, a été mandaté. Il est chargé de définir les modalités de la concertation, d’animer les débats et d’en réaliser le bilan.

Une concertation en trois temps
  • Deux réunions-débats fin mars. Ce double débat a eu pour objectif d’informer la population sur la situation financière de la Ville, d’expliquer la démarche de concertation, puis de recueillir les contributions des habitants sur ce qu’ils attendent de la Ville (ses missions) et sur ce qu’ils estiment ou non prioritaire.
  • Un atelier d’approfondissement a eu lieu en avril pour définir les priorités et les choix à opérer.
  • Une réunion de restitution au mois de mai, ouverte à tous les Clodoaldiens, au cours de laquelle le maire a fait le bilan de cette concertation.

Les débats se sont dérouler sous forme d’ateliers, afin que tous les participants puissent contribuer à la réflexion dans une ambiance conviviale et constructive.